L

Le principe de sagesse est basé sur la connaissance psychologique de soi

LE POUVOIR DU SEXE

Apprendre à manier cette énergie merveilleuse du sexe, signifie devenir une âme de la création...

LA LOI DU KARMA



La loi du Karma est la loi de la justice divine, ils lient sagement et intelligemment l'effet à sa cause. Les torts et les douleurs passés amènent les chagrins et les souffrances, le bien passé nous donne la félicité et le bonheur.

QUALITÉ DE VIE

L'humanité vit des temps difficiles. L'homme s'est oublié de "Lui même", il commet des erreurs et ses conséquences sont la douleur et les maladies.

ÉSOTÉRISME

Saint Paul nous dit dans la Bible; “ Vous possédez un corps de chair et un corps spirituel”. Nous avons des pratiques pour que vous voyiez vous même sortir votre âme de votre corps physique...

Le Pranayama egyptien
Pranayama

Le feu brûle pour Prana; l'eau coule pour Prana ; le vent souffle pour Prana ; le soleil existe pour Prana ; la vie que nous avons est Prana. Rien ne pourrait exister dans l'Univers sans Prana.


PranaL'insecte le plus insignifiant ne pourrait naître, ni la plus timide petite fleur ne pourrait pousser sans le Prana. Le Prana existe dans la nourriture que nous mangeons, dans l'air que nous respirons, dans l'eau que nous buvons, en tout.


Lorsque l'énergie séminale est sublimée et complètement transformée, fournit au système nerveux du très riche Prana, lequel reste déposé dans le cerveau comme vin de lumière, comme merveilleuse énergie christique. Il existe une étroite connexion entre l'esprit, le Prana et la Semence.


En contrôlant l'énergie séminale par force de volonté, nous aurons réussi tout puisque la pensée et le Prana resteront sous notre contrôle. Ceux qui versent leur semence ne pourront jamais de la vie contrôler ni la pensée ni le Prana. Ce seront les ratés. Celui qui réussira le contrôle sexuel, réussira le contrôle de l'esprit, et le contrôle du Prana.


Cette sorte d'home réussira la libération. Cette sorte d'homme réussira l'Elixir de Longue Vie.


Le Pranayama ne doit pas être pratiqué après les repas, ni lorsqu'on a faim. Pratiquez le Prana dans un lieu solitaire, agréable, et libre d'encombrements. Le Pranayama doit être pratiqué avec soin, persévérance et foi.


Ceux qui sont attachés aux plaisirs sensuels, malhonnêtes, faux, les calomniateurs, les traitres, ceux qui éprouvent du plaisir en des vaines controverses, causeries vulgaires, les incrédules, ceux qui cohabitent par goût avec des gens mondaines, les personnes cruelles et voraces ; s'ils ne se proposent pas de changer, ne pourront pas avancer dans nos enseignements.


Nous devons être gentils avec tout le monde, aimer notre prochain et développer la patience, la miséricorde et la charité chrétienne. Nous devons être stricts et équilibrés en ce qui concerne à repas et liquides.


Au moyen du contrôle du Pranayama, nous pourrons contrôler la pensée, puisque la raison est attachée au Prana, aussi que l'oiseau à la corde. Dans la pratique du Pranayama, la respiration doit être de plus en plus lente.


Suivez les pas suivants :


.: PRATIQUE DU PRANAYAMA EGYPTIEN.


Le disciple devra s'asseoir de préférence face à l'Orient. La poitrine, le cou et la tête devront se ranger en ligne verticale. On ne doit pas laisser tomber le corps ni vers les côtés, ni vers l'avant, ni vers l'arrière.


Le disciple doit se concentrer sur la Vierge Mère du Christ ou Mère Divine, en suppliant son assistance dans cette pratique.

 

1. Fermez les yeux pour que les choses du monde ne vous inquiètent pas.
 

2. Fermez la narine droite en y appuyant le puce, prononçant mentalement en même temps le mantram TON ; respirez et inhalez l'air en même temps, très lentement par la narine gauche, jusque remplir la capacité pulmonaire ; imaginez que vous envoyez ce prana à l'Église d'Éphèse dans le coxis.

Pranayama

3. Bouchez maintenant la narine gauche et, avec les deux narines fermés, en imaginant que ce prana se transforme en des vapeurs de feu et en même temps vous prononcez le mantram SAHJ.

 

4. Exhalez maintenant l'air par la narine droite, en vocalisant lentement le mantram HAM (on prononce le H comme en anglais) en imaginant simultanément que ces vapeurs de feu prennent envol par les canaux ignés de la colonne vers le cerveau, pinéal, pituitaire, tyroïdes et arrivant finalement au cœur où l'on forme ce qui s'appelle Le bastion du patriarche.

 

5. Maintenez bien fermée la narine gauche avec l'index, inhalez la vie, le prana, lentement par la narine droite jusqu'à remplir la capacité pulmonaire, en vocalisant mentalement en même temps le mantram TON, en imaginant que vous envoyez ce prana à l'Église de l'Éphèse située dans le coxis.

 

6. Fermez maintenant la narine droite et, avec les deux narines bouchées imaginez que ce prana se transforme en des vapeurs de feu et prononcez mentalement le mantram RA.

 

7. Exhalez maintenant lentement par la narine gauche en vocalisant mentalement le mantram HAM en imaginant en simultané que ces vapeurs de feu remontent par les canaux ignés de la colonne vertébrale jusqu'au cerveau-pinéal-pituitaire-tyroïdes pour arriver au cœur.


Cela est un Pranyama complet.  Continuez en recommençant par la narine gauche et répétez le cycle complet o pranayama.

 

Attention :
 

  • Cette pratique peut être réalisée 10 minutes le matin et 10 minutes la nuit.

  • Le Pranayama ne doit pas être pratiqué tout de suite après les repas ni lorsque vous avez faim.

  • En aucun moment de cette pratique doit avoir des mouvements brusques.

  • On doit inhaler lentement avec fermeté et avec la tête concentrée sans penser, et en retenant l'haleine, mais aisément.

  • On doit exhaler avec lenteur. Il est nécessaire de contrôler l'haleine et la concentration mentale.

  • On doit fermer les yeux pour que les choses du monde physique ne vous perturbent pas.

  • L'Initié doit acquérir fermeté dans sa mise et auto contrôle strict, assis en fleur de loto ou le plus aisément qu'il lui sera possible.

  • Dans le Pranayama on ne doit émettre aucun son. Si vous êtes fatigué et que vous n'arrivez pas à respirer normalement, reposez-vous.

  • Au début, ne retenez pas l'haleine ; une fois l'inhalation terminée, commencez tout de suite l'expiration. Après un ou deux mois de pratique, le disciple pourra retenir graduellement l'haleine de 5 secondes à une minute, d'après sa capacité physique et sa force. Postérieurement il pourra arriver jusqu'à 3 minutes.

  • Si vous arrivez à retenir l'haleine pendant une minute, cette minute sera ajoutée à l'espace de votre vie.

  • Inhalez et exhalez lentement.

  • La pièce destinée à la pratique du Pranayama ne doit pas être humide ni sèche ni même pas mal aérée ou sale. Elle doit être propre et soignée.

  • Avec l'exercice du Pranayama peu à peu se purifient les Nadis.

  • Au début de la pratique il y aura beaucoup de transpiration, on doit donc bien sécher le corps.

  • Au moyen du Pranayama on dissipe la paresse et la torpeur.

  • Avec la pratique continuelle du Pranayama on peut réussir LA LEVITATION.

  • Avec la pratique constante du Pranayama on obtient la purification des Nadis brillants du jus gastrique, en aiguisant l'ouï caché et la bonne santé.

  • Lorsque le disciple réussit à retenir l'haleine pendant un temps majeur, il pourra réussir un SHAMADI.

  • Au moyen de la pratique du Pranayama les maladies chroniques seront éliminées de racine et cela se verra dans le corps : teint brillant, augmentation des jus gastriques, élimination des grippes, mucosité et problèmes respiratoires.

  • On purifie le cerveau, élimine l'anhydride carbonique, on purifie le sang ; les systèmes digestifs, nerveux et circulatoires. On réussit l'absence de fatigue corporelle, tous ceux, signes de purification.

  • Le Pranayama développe les poumons et donne à celui qui le pratique, une voix puissante et mélodieuse.

  • Le Pranayama dissipe les spasmes bronchiaux.

  • L'étudiant pourra atteindre un extraordinaire pouvoir de concentration, grande volonté et un corps parfait, fort et salutaire, au moyen de la pratique régulière du Pranayama. Le Pranayama ne doit pas être pratiqué par la femme durant ses règles.

 

Vous êtes le visiteur Contadores
CursosContadores de visitas gratis para web

…avec la masturbation survient la fatigue physique…

Moi aussi. Je n’arrêtais pas de me masturber, c’est plus fort que moi, mais avec la Gnose je commence a me refreiner et je pus constater que avec la masturbation survient la fatigue physique mentale; on se sent comme un animal violent considérant la femme comme objet sans valeur, seulement on vit dans sa fantaisie sexuelle qui apporte la honte impuissance et la peur d’aimer.

J'ai ressenti toutes ces choses que vous dites …

J’ai commence a me masturber depuis mes 18-20 ans. J'ai ressenti toutes ces choses que vous dites, aussi fatigue, perte de faculté intellectuel, moral bas, me renfermée sur moi-même, manque d’intérêt pour le sexe oppose, frigidité. C’était terrible! Aidez – moi.

…je souffre du vieillissement précoce…

Je suis particulièrement intéressé de votre thème qui explique les conséquences néfastes de la masturbation. J'ai commencé la masturbation de mon jeune âge quand j'avais à peu près 10 ans et je l’ai pratiqué ces derniers ans sept jours sur sept. Et aujourd'hui je souffre du vieillissement précoce. J'ai 25 ans, mais je me ressemble comme quelqu'un de 40 ans. J'aimerai vous demander les produits que je peux prendre pour éviter ce vieillissement et comment faire pour abandonner totalement cette pratique. Je ne suis pas aimé par les femmes et c'est cette déception qui me pousse à la faire.

...Je me sens vraiment malade...

Ça m'arrive de me masturber plusieurs fois par journée. J'ai des douleurs dans la ceinture pelvienne, la colonne vertébrale et parfois mes articulations, la nuque, la prostate et les gonades. Je me sens vraiment malade de cette vilaine habitude. S'il vous plaît, donnez moi des conseils et même des médicaments recommandés.

…aujourd'hui j'en souffre plus que jamais…

D’abord je vous remercier pour votre site qui pour le moins que l'on peux dire est unique! Je suis un jeune homme de 22 ans, je suis à la faculté de médecine et je ne peux pas dire que les études se portent à merveille et á cause cette vilaine pratique qu'est la masturbation... En effet, j'ai commencé cette pratique il y a 9 ans et aujourd'hui j'en souffre plus que jamais, ma vie ressemble à un vrai cauchemar, jamais je n'aurais pensé en arriver là, mais voila...

…Je suis au désespoir, je ne sais pas quoi faire…

Bonjour. Pour commencer, je suis un jeune homme courant mais j'ai le vice de la masturbation, que je ne peux pas éviter. Avant j'étais plus intelligent, j'étais le premier dans mon salon mais plus maintenant. J'ai aussi perdu du poids que je ne peux pas reprendre. Ça fait deux ans que je me masturbe, je suis au désespoir, je ne sais pas quoi faire. Je veux un conseil s'il vous plaît; je vous remercierai de toute ma vie, je vous jure.

...je suis tout le temps fatigué...

J'ai 19 ans, je l'ai commencé à l'âge de 12, et depuis un an et demie je souffre d'une fatigue physique, je suis tout le temps fatigué; je l'ai pratiqué deux à trois fois par jour, j'en ai marre mais je ne peux arrêter, est-ce que vous pouvez m'aider?

...je vous en supplie de m'aider...

Je vous dire merci bien, j'ai été un mastubateur "ceinture noir", j'ai reçu mon bac mention, mais a cause de cette mauvaise habitude j'ai senti que mon intéligence disparait peu a peu, je ne peut apprendre, j'ai senti des douleurs au niveau de mes oss, j'ai pensé que c'est à cause du tabac, j'ai arrété de fumer, mais toutes ses effets ne cessent pas...

... je me masturbe depuis 3 ans

J'ai 19 ans et je me masturbe depuis 3 ans. Je n'ai jamais eu de copine ou de relations sexuelles. J'essaye d'arrêter de me masturber mais je n'y arrive pas.Quand, je tiens le coup pendant sept jours, le septième, je ne m'en sors pas. J'ai aussi navigué sur des sites pornos et depuis j'en suis devenu accro. Et c'est souvent après avoir consulté ces sites que je me masturbe. Aidez-moi, je veux vraiment en finir avec car j'ai peur des conséquences.

...je ne me suis jamais couché avec une fille...

Bonjour. J'ai visité votre site Web et j'ai été émerveillé par sa qualité et les thèmes qui y sont traités.Votre site m'a été d'un grand secours, il m'a permis de comprendre le phénomène de la masturbation. Il faut reconnaître que je suis dans ce cas et depuis lors je cherche à résoudre ce problème qui me ronge. En un mot je veux arrêter cette pratique que je fais il y'a plus de dix ans (j'ai 26 ans).Ainsi, je vous fais part de ce message pour que vous m'aidiez à trouver des solutions à ma situation. Je vous signale que je ne me suis jamais couché avec une fille.

Envoyer à un ami